Comment faire élever les murs d’une maison individuelle ?

Construire une maison constitue toujours un projet de vie pour tous. D’ailleurs, les constructions ne cessent d’augmenter de jour en jour depuis l’apparition de l’urbanisme. Et encore, grâce à la nouvelle technologie, elles s’améliorent continuellement et apportent de plus en plus de nouveaux produits pour les travaux. C’est pour cette raison même que les matières afin de réaliser une construction de nos jours sont très diversifiées. D’où, avoir un immobilier est difficile puisque cela demande beaucoup d’investissements, notamment en temps et en argent. Mais que ce soit une grande ou petite construction, l’élévation des murs est primordiale. Quelques étapes sont recommandées afin d’élever les murs d’une maison : à commencer avec le bornage et le terrassement, procéder par la suite au soubassement suivi de la fondation, et enfin le dallage et l’élévation des murs.

Le bornage et le terrassement

Avant d’élévation  de murs d’une maison, le bornage et le terrassement sont des phases obligatoires à franchir. Le bornage consiste à délimiter la surface qui peut être utilisée pour des travaux, et cela doit suivre les normes suivant la loi en vigueur. Autrement dit, il sert à déterminer l’espace exact qui appartient au propriétaire ni plus, ni moins. Ensuite le terrassement, une étape essentielle consistant à aplanir le terrain afin que la nouvelle construction puisse bien se faire. Cette phase va assurer la stabilité de l’espace à aménager pour que la future maison soit bien en place. D’ailleurs, le terrassement fait partie des bases fondamentales de la dureté et la longévité de la maison, c’est pour cela qu’on ne doit pas le négliger.

Le soubassement et la fondation

Le soubassement constitue une espace entre sol naturel et la fondation. Il est aussi appelé vide sanitaire puisqu’il assure l’empêchement de la montée de l’humidité vers la maison. C’est pour cela que dans le déroulement d’une construction de maison, le soubassement est indispensable. Tout comme le terrassement, la fondation constitue également un élément de base qui assurera la durabilité de la future construction. En effet, avant l’élévation de murs d’une maison, il est important de mettre en place une base rassurante afin que les murs puissent tenir également pendant des années. Il existe plusieurs types de fondations mais à chacun son choix selon son budget et sa préférence, mais c’est une étape très importante pour la construction d’une maison.

Le dallage et élévation des murs

Le dallage va toujours de pair avec le soubassement puisqu’il se situe sur celui-ci. Ce sont des poutres souvent en bétons armés qui vont constituer une dalle. Elle va être recouverte encore une fois avec un ferraillage et du béton coulant afin de former une dalle de compression. Une fois que les cinq étapes sont terminées, il est temps pour l’élévation de murs d’une maison. Afin de procéder à l’élévation des murs, il existe plusieurs moyens. Grâce aux entreprises de constructions professionnelles actuellement, il est possible de se renseigner selon vos choix. On peut opter pour des artisans qui vont être payés quotidiennement. Ou encore, passer directement à des murs tous faits, et les entreprises se chargeront de finir tous les travaux avec leurs engins.

Bois, PVC, aluminium : que choisir pour vos menuiseries d’extérieur ?
Réfection de toiture : un bilan est nécessaire